10 Box de Noël à ne pas rater

Pour un Noël toute l’année, quoi de mieux que de recevoir un colis par mois?

Abonnée actuellement à My Little Box et Runcocorun, je vous donne quelques autres box qui valent le détour !

Pour toi, ou à offrir… de bonnes idées de cadeaux de Noël, qui plaisent à tout le monde !

 

Les gourmandes

Dans la catégorie des box qui font plaisir, et qui te permettent de découvrir chaque mois de nouveaux éléments, les box gourmandes sont parfaites !

thébox

  • La Thé Box
    Une box que j’ai pu tester l’année dernière. Chaque mois, pour 21.90€ (frais de ports inclus), tu reçois une sélection de thés en sachet, un thé en sachet exclusif par leur propre marque (Tamia & Julia), et un goodies thé. J’avais pu recevoir par exemple un petit plateau à thé, une tasse, un infuseur… Et les boites, toujours super jolies, sont facilement réutilisables dans une bibliothèque par exemple !

 

coloursoftea

  • Colors of Tea
    Une autre box de thé que je n’ai pas encore testée, mais qui a l’air vraiment bien ! Deux offres sont possibles : Découverte, avec 4 sachets de 10g, personnalisables, pour 9.90€ par mois; ou l’option Amateur, avec 4 sachets de 25g, personnalisables, pour 21.90€ par mois. Vous pouvez choisir entre les sachets de thés, laisser Colors of Tea choisir selon les goûts que vous avez renseigné, ou bien y aller à l’aveugle ! Je trouve le concept bien sympa. Leur calendrier de l’avent est très mignon !!

 

kitchentrotter

  • Kitchen Trotter
    Toute la cuisine du monde, tous les mois, livrés chez vous? C’est leur motto. Pour 29.90€, vous avez chaque mois une box à thème, avec des ingrédients pour cuisiner pour 4/6 personnes, 4 recettes typiques, et des ingrédients difficiles à trouver dans ton Carrefour du coin. Un peu plus chère que les concurrentes, c’est une bonne idée pour la (faire) découvrir à Noël !

gretelbox

  • Gretel Box La Gretel Box, c’est celle qui va te permettre de te faire plaisir sans culpabiliser. Des super aliments bons pour ta santé, et en même temps délicieux. Snacks salés ou sucrés, tu y trouvera forcément quelque-chose pour te faire plaisir. De quoi grignoter sain ! A 13.50€ par mois (sans frais de ports), on peut s’autoriser un petit creux entre les repas.

 

Les Beautés

birchbox

  • Birchbox
    Une bonne première box pour toutes les filles : il y a du basique et du pointu. Pour 13€ par mois, tu reçois 5 miniatures beauté pour les essayer, toujours sous un thème spécial. Le bonus? -15% sur le E-shop, où tu pourras retrouver les produits qui t’ont plu, en taille normale. Je l’ai testée, mais je me suis désabonnée : trop de produits à essayer, alors que certains me convenaient très bien. Un peu déçue aussi de la mini-size de certains….

mlb

  • My little Box
    La box à la fois beauté, lifestyle par excellence ! Chaque mois, pour 16.90€, on y retrouve un article My Little Beauty, un accessoire déco/mode, des cosmétiques partenaires. Très personnellement, j’ai un avis très mitigé. Certaines box sont vraiment très complètes et avantageuses par rapport à leur rapport prix/valeur, d’autres vraiment pas… C’est un peu au petit bonheur la chance! J’attends l’édition de Décembre, la box de Noël, pour me désabonner et en essayer une autre.

 

RunCocoRun_Site_Design_Link

  • RuncocoRun
    Je vous en avait parlé dans cet article. Runcocorun, c’est une box « bonheur » à 25€ par mois. Le concept? Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien dans ses baskets ! C’est la « hakuna Matata » des box. Chaque mois, un cosmétique naturel et respectueux, un produit bien-être, de l’alimentaire naturel et sain, un accessoire, un programme sportif, trois recettes faciles avec leur liste de course, et un échantillon. J’ai adoré la première autour de la noix de coco, bien aimé celle d’Octobre sur le thé, et craqué pour celle de Novembre autour de la carotte. Avec un peu de chance, l’édition de Noël sera avec de la cannelle !! C’est clairement une box à laquelle je compte rester abonnée : elle est certes plus chère, mais les produits sont full size, et toujours convaincants !

 

balibox

  • Bali Box
    Pour 49.90€, on y retrouve principalement de la décoration et des bijoux, dans le thème un peu bohème et plage. Une box bien plus chère que les autres, mais qu’on peut aussi acheter à l’unité si le coup de cœur y est !

 

biotyfullbox

  • Biotyfull Box
    La Biotyfull Box, c’est la box bio de référence (pas de surprise jusque là) à 39.90€ par mois (valeur de +80€). Des produits de beauté made in France, bios et/ou naturels. De quoi refaire rapidement sa routine beauté. A offrir à toutes celles qui veulent se mettre au vert ! Seul hic? Leur site internet est assez encombré, ça ne me donne pas envie de l’acheter (expérience utilisateur!).

 

Capture

  • La Bougie Box
    Chaque mois, une nouvelle bougie chez vous, pour 19€ par mois. A savoir que 19€, c’est dans la gamme de prix habituels pour une bougie de bonne qualité… Une bonne moyenne entre Ikéa et Yankee Candle ! Tu recevras une bougie parfumée, qui durera entre 30 et 60h selon la bougie du mois. Une cire naturelle, une odeur délicate, une boite de longues alumettes, et une histoire inspirée de la bougie. Pour des bougies qui valent d’habitude entre 35 et 40€, ça vaut le coup !

 

En recherche d’autres box, plus insolites?
Il existe aussi La Box à planter pour jardiner bio « sans se prendre le chou »; La Wootbox pour des surprises geek, La Designer Box pour sortir du lot « Ikea », ou encore… La Madmoizelle Box !! Après My Little Box, c’est sûrement celle que je commanderai… Décalée, fun, engagée et gourmande, tout est réuni pour un unboxing réussi !

Rosalie

wolf

Publicités

Le bonheur en 13 points.

Après les 23 points de ma Bucketlist, je vous donne une petite liste de choses simples, qui me rendent heureuse. Une liste non exhaustive, qui j’espère saura vous faire sourire!

C’est pas le difficile à faire, ou à se remémorer. Juste quelques points qui, lorsque ça ne va pas, te permettent de retrouver des étoiles dans les yeux, de savourer la chance qu’on a.

Un chocolat chaud.
Si tout va mal, c’est mon premier réflexe. C’est plus calorique qu’un anxiolytique, mais c’est tellement plus efficace -tout ça sans être dans le baba pendant 6h après. Du lait, du chocolat en poudre poulain, un peu de cannelle si VRAIMENT je veux pousser le vice jusqu’au bout… C’est ça, le bonheur. Retour en enfance, une petite madeleine de Proust. Fonctionne également avec le lait chaud au miel, la tisane secrète de Papi…

Les repas pour enfants.
Est-ce un hasard si mes deux premiers points ne concernent que la nourriture? Héhé, pas vraiment. Moment de cafard, ou lendemain de cuite, mon repas préféré… C’est les œufs brouillés avec des knackies.  Ou des pommes de terres rissolées, mais j’avoue n’aller dans le rayon surgelés que très rarement, et elles sont moins ratées quand c’est maman qui me le fait. Ces « petites patates carrées », c’est un pur moment de plaisir.
Alors oui, bien sûr, j’aime bien les repas « de grands ».  Des fajitas, des moules, un risotto, des huîtres… Mais des œufs brouillés aux knackies, quand même, ça reste le top.

Re-regarder des albums de famille.
Et s’indigner devant le look des années 80/90, être surpris par des photos qui n’auraient jamais dû être prises (coucou Papi déguisé en bébé pour ses 50 ans), se souvenirs des bons moments passés en famille, et se promettre d’imprimer de nouvelles photos très rapidement.

22768320_10210717852923716_845739955_o

Allumer toutes les bougies de l’appart pour se faire une soirée tranquille.
Avec à disposition, un plaid, du thé, et beaucoup de chocolat. Si possible, Netflix et un livre, un carnet pour écrire et quelques feuilles à dessin. Nickel Miguel. Juste prendre du temps pour soi, tout(e) seul(e), se poser pour recharger les batteries. C’est quand la dernière fois que tu ne t’es pas posé?

Recevoir une marque d’attention.
Un merci, un compliment (sans se sentir obligé de répondre -mais non, c’est pas vrai), se sentir utile pour quelqu’un, aider un ami ou l’écouter… Et le plaisir d’en donner aussi.

Découvrir.
Un endroit, un pays, de nouvelles personnes, une nouvelle langue… Rester curieux, s’émerveiller de tout et surtout de rien. Peiner à comprendre, pour ensuite mieux apprendre, et rester ouvert. Faire une expo, ouvrir un livre au hasard, se remettre en question, se bouleverser.

Découvrir une nouvelle musique, et se la passer en boucle.
En général, j’ai des coups de foudre sur les musiques: la passion dure deux semaines, plus ou moins, et ensuite c’est fini. Mais ces deux semaines sont folles! Dans le métro, sous la douche, dans le bus, au boulot pour me concentrer… C’est l’amour fou. Et ça se voit pour mes amis Spotify, du coup (désolée!).

22809569_10210717849363627_1541606881_n

Revenir un week-end chez maman, et me laisser chouchouter
Mettre les pieds sous la table, voir toute la famille le weekend, se reposer avec les chats devant la cheminée, faire la grasse matinée sans devoir réfléchir à la vaisselle, aux machines à laver à lancer, tout en se faisant dorlotter. Le bonheur absolu.

Les soirées entre copains
Tester de nouveaux bars, ou revisiter les habituels, sortir chez les uns ou les autres, de façon pas forcément super organiser. Avoir la flemme d’y aller, à cause de la fatigue de la journée, mais ne jamais regretter parce que ce sont toujours des soirées incroyables. Et ne pas savoir à l’avance si on va rentrer avant minuit… ou à 7h du matin.

La période de Noël
Je suis une enfant. Nous sommes fin Octobre, et maintenant que mon anniversaire est passé, je peux enfin concentrer toute mon énergie sur Noël. Sur les décorations de Noël, sur les biscuits maison de Noël, sur les thés de Noël, sur les films de Noël… Eh oui! Netflix a pas mal de films de Noël. Vivement les films de l’après-midi sur TF1 ! Nb : il y a également un film de deux heures où tu peux profiter d’un feu de cheminée. LE film à passer pendant que tu fais une soirée raclette. Bref, niveau décoration : Primark, j’arrive. Calendrier de l’avent : en cours!

22789954_10210717850883665_983081318_o

Une balade en forêt
Pouvoir se balader en ville, c’est sympa. Mais quand c’est dans la nature, c’est encore mieux! Pouvoir marcher dans la forêt notamment, surtout quand les feuilles ont d’aussi jolies couleurs…

Reprendre contact
Skyper, téléphoner à un(e) ami(e) à l’autre bout de planète, refaire le monde, et s’apercevoir que malgré tous les problèmes du quotidien, les grosses décisions… rien n’a changé entre vous. Se remémorer les bêtises, les fous rires, prendre des nouvelles…  Amis, famille, faire savoir qu’on aime et prendre conscience qu’on est aimé malgré la distance. Et toujours présents.

Trouver sa voie
Pendant longtemps, je ne savais pas quelle était ma passion, mes passions, ce qui me faisait vibrer. J’ai touché à pas mal de choses, sans vraiment exceller dans un domaine. La musique, les études, la danse, le chant, le théâtre… J’ai aujourd’hui abandonné l’ambition d’être parfaite,  d’exceller dans un domaine. Parce qu’il y aura toujours meilleur que soi, mais que la passion ne se résume pas à ça.Voyager, écrire, dessiner, chanter sous la douche si c’est là mon futur en tant qu’artiste (je tiens à remercier mon colocataire, qui supporte ça tous les matins) ! Si j’écris, c’est pour moi, parce que ça me détends, parce que c’est aussi une forme de psychanalyse que de coucher les mots sur le papier. Alors, si ça peut vous faire rire/réfléchir/vous inspirer que de lire mes articles, j’ai atteint mon but.

22773534_10210717851763687_1213931351_n

 

Un grand merci à Julie pour ses illustrations, vous pouvez la retrouver sur Instagram sous le pseudo @foolsfantasies  – dans la série, je garde le contact avec mes copines de primaire…

Et vous, qu’est-ce qui vous rends heureux?

Rosalie

wolf

Bullet Journal & Planners gratuits

La rentrée est passée, il est temps de se remettre aux choses sérieuses… Et pourtant, tu as du mal à t’y mettre, tu patauges un peu, tu t’emmêles les pinceaux dans tout l’administratif, les cours, le boulot… héhé.

Laisse-moi t’emmener dans ma passion pour les carnets, les organiseurs de bureau, les agendas et les stylos de couleurs différentes.
J’ai depuis toujours une mémoire visuelle : j’ai besoin de réécrire mes cours pour m’en souvenirs, je catégorise par couleurs… Plus que l’oral en tout cas. Si tu es comme ça aussi, tu sais retrouver facilement les objets chez toi, et si tu mets les choses à plat, tu t’y retrouves facilement.

Tu as aussi vu le titre de l’article, et tu t’es demandé « C’est quoi un Bullet Journal? ». Oh mon ami(e), tu t’apprêtes à découvrir le Graal de l’organisation. Le Bullet Journal, c’est un petit carnet, qui va vite devenir ton meilleur allié contre les pertes de mémoire. De nombreuses vidéos sont disponible sur internet, mais en voici une qui explique assez bien : Vidéo Bullet Journal en cliquant ici.

En gros, tu l’organises absolument comme tu veux : dessins ou pas, couleurs ou pas, catégories, par mois, par semaines ou par jour… Tu choisis ton organisation. Personnellement, j’ai choisi celui de Natures et Découvertes, que tu peux trouver sur leur site ici ou en magasin. tu as même des accessoires pour le personnaliser, ou en commencer un à zéro avec ce kit beaucoup trop chou.

Au programme ? Des pages vierges pour y noter tes films à voir, tes séries préférées, noter tes objectifs et leurs avancement, un bilan tous les trois et six mois, et pour chaque mois, une planche d’avancement, et une planche par semaine pour noter tes rendez-vous, à ne pas oublier etc. Et j’adore faire ça. Ça me permets de me poser, de revoir et d’organiser tout ce que j’ai à faire dans ma semaine, surtout ce que je n’aime pas faire (bonjour la CAF, bonjour la prise de sang, bonjour l’électricien…).

J’ai pu parsemer cet articles de jolies illustrations trouvées sur Pinterest, mais eh, je ne t’ai pas oublié(e). OUI, dans le titre de l’article il y a « planners gratuits ». Tu vas l’avoir ton planner. Je vous ai concocté des petits planners, à imprimer, pour s’organiser. Alors si tu as la flemme / pas le temps d’aller t’acheter un petit carnet, tu peux l’imprimer ici.

1- Peach Daily General Personal Planner

2- Pink & Blue General Personal Planner

3- Orange Minimalist Weekly Schedule Planner

4- Blue Wave Pattern Weekly Schedule Planner

5- Red and Blue Workout Schedule Planner

Ils sont pas jolis mes planners? Si vous vous sentez d’humeur créative, je vous donne mon site fétiche : Canva. 
Avec ce site, vous pourrez faire d’autres planners, mais aussi des logos, des bannières, des CV… Plutôt stylés.

Tu es plutôt branché App ou Site internet?
Tu peux utiliser Google Calendar, très pratique et facile à utiliser; Trello qui t’aide à prioriser les tâches et indique leur degré d’avancement… Personnellement, j’en suis restée aux carnets ! Cela me permet d’exprimer un peu ma créativité, de faire une pause « dessin » quand j’en ai besoin, sans être restreinte par mon ordinateur / word.

Les Planners vous plaisent? Vous êtes plutôt papier, ou application?

Rosalie

wolf

 

J’ai testé So Shape.

21 jours.
Le temps qu’il faut en général pour perdre ou prendre une habitude.

Avant de me remettre au sport VRAIMENT, j’ai testé So Shape. La promesse? Perdre ses quelques kilos en trop, après un week-end en famille, deux semaines de vacances, ou trois ans en école de commerce.
En 5 jours, 14 ou 28 jours, des berlingots hypo-caloriques et hyper-protéines à prendre matin et soir. Avec 19 saveurs, chaudes ou froides, salées ou sucrées, il y en a forcément une qui vous plaira!

Capture d_écran 2017-09-13 à 10.55.57

Pour ma part, après deux années d’école de commerce où j’ai perdu l’habitude d’aller au sport, où j’ai pris celle d’aller boire un verre avec mes potes après les cours… Bref, compliqué niveau poids.  Ce qui ne veut pour autant pas dire que je suis en surpoids, seulement que je ne me sentais plus bien dans mes baskets. Et qui dit malaise, dit… Changement!

Malheureusement, les « Je commence lundi » se sont enchaînés. Les détox thé, les compléments alimentaires, les repas « minceur »… En général, ça ne fonctionne pas parce que c’est absolument sans goût, contraignant, vraiment pas bon.

En passant sur Facebook ou Instagram je ne sais plus, je suis tombée sur So Shape, avec la promesse de perdre quelques bons centimètres en quelques jours, pour moins de 3€ par repas, et avec de bons repas faciles à préparer. Après avoir tenté les 28 jours, je reviens vers toi, lecteur/lectrice, pour donner mon avis!

Le concept
En débutant le programme, j’avais des objectifs peu définis. Je voulais perdre un peu, pour me re-motiver, et ensuite retourner au sport. J’avais pour objectif final de perdre 7kg, et à court terme 2 ou 3kg. Je mangeais plutôt bien, mais en général dans de grandes quantités (je sais que c’est pas bien de manger devant Netflix, mais je ne peux pas m’en empêcher, mais c’est mon moment détente de la soirée).

Du coup, j’ai un peu surfé sur les réseaux sociaux, voir ce que la « famille SoShape » avait préféré comme goûts et j’ai pris les suivants : Vanille, Chocolat, Framboise, Café, Cheesecake citron; Soupe à la tomate, Soupe aux légumes du jardin, Risotto champignons et curry à l’indienne. Le tout, en un repas complet, sain, facile à préparer et économique (oui, je reprends ce qu’ils disent, mais en s’informant un peu dessus, c’est pas si mal que ça en vrai).

Capture d_écran 2017-09-13 à 10.56.37

!! S P O I L E R  !!
De nouveaux goûts sont arrivés depuis ma commande.

!! S P O I L E R  !!
Je n’ai pas fini les 28 jours.

Et c’était parti.
La première semaine a été parfaite: j’ai tenu le rythme d’un berlingot sucré le matin, un repas normal le midi (ce qui m’arrangeait, puisque j’étais en entreprise) et un berlingot salé le soir.

Que de bonnes surprises: les berlingots sucrés sont très bons en général (petite mention ❤ pour le Cheesecake citron et Café), le vanille/chocolat sont assez basiques,  par contre le framboise… ARGH! Un goût vraiment chimique, c’est un de ceux que je n’ai pas fini. Alors si vous aimez bien les yaourts framboises (version pas bio, goût bonbon) foncez, mais je pensais que ce serait un peu plus subtil.
Plus ou moins liquides selon l’eau que vous ajoutez, si en général SoShape dit d’ajouter 150mL d’eau (le shaker, je ne vous en ai pas parlé, est fourni, et vous pouvez choisir entre plusieurs coloris… J’ai choisi le modèle « Vintage », et il est vraiiiiment canon… A savoir qu’un infuser à fruits est également fourni, même si je ne l’ai pas utilisé, pour des thés glacés maison), j’en mettais un peu plus pour avoir un aspect plus « lait » et moins « crème ». Avec des glaçons, ça passe vraiment très bien!

Pour les berlingots salés (je crois que j’ai assez mal fait le compte, j’avais beaucoup plus de salés que de sucrés…), je suis assez partagée.
Aimant beaucoup les soupes au champignons (oui oui, les soupes déshydratées, en vrai, essayez-les, c’est la vie) et les risottos, j’ai pris beaucoup de risottos au champignons.

BAD IDEA.

Les 10 premiers jours, ça a été, mais maintenant je ne peux plus en sentir l’odeur. La texture est pas top top mais ça passe. De même pour le curry à l’indienne. Cependant, Thumps up pour des repas consistants.
Concernant les soupes, au contraire, que du bon! La soupe à la tomate ressemble à une vraie soupe à la tomate, et la soupe « légumes du potager » est vraiment très bonne aussi. Bon, pour ça, faut aimer les légumes, certes. Ca passe bien, la consistance est très veloutée. Avec le recul, je regrette de ne pas avoir pris plus de soupes.

Les résultats? Au bout de 10 jours, j’avais perdu un peu plus de 2kg. Je n’avais pas faim, au contraire, je n’arrivais souvent pas à finir mon repas du soir. Le matin, pas de petit creux à 11h.

Au bout de ces dix jours, mois d’Août, j’ai repris le sport mais ai lâché un peu le programme avec les festivals, les week-ends en famille… Où je ne pouvais pas les manger. J’essayais quand même de prendre celui du matin, mais celui du soir (qu’ils proposent de manger à midi si on est invités par exemple le soir) n’était juste pas possible. Surtout que le goût du risotto/curry m’ont bien déçue/dégoûtée.

Pour laver le shaker, c’est une autre histoire. Les repas sentent très bon, mais comme il faut mélanger la poudre à l’eau et secouer à chaque fois, le shaker a tendance à garder les odeurs. Alors, le berlingot vanille après la soupe aux légumes du jardin, c’est moyen. J’ai de la chance d’avoir un lave-vaisselle, mais là encore je ne le lance pas tous les jours, deux fois par jour. Du coup, ce qui fonctionne le mieux : le secouer avec un tout petit d’eau, juste après avoir mangé la préparation. Ou en avoir deux (pas forcément un So Shape), pour alterner entre le shaker sucré et le salé.

Au bout de 20 jours (la durée du temps où je l’ai fait, sachant qu’il me reste encore quelques repas à faire, repas que je vais alterner surtout le soir avec des repas salades), j’ai repris également le sport mais ai fait moins attention.

Du coup, au niveau des résultats : je n’ai pas repris ces 2kg perdus, quelques 700g sont en moins aussi. Mais je le vois surtout dans mes vêtements. Je ne suis pas une accro à ma balance, si je peux l’éviter je le fais, même si elle trône fièrement dans ma salle de bain. Je le vois assez généralement, pas à un endroit précis. Je suis en général plus tonique (muscu), j’ai moins de cellulite (muscu + So Shape + Cellu’Blue -Je vous fait un article test très bientôt dessus si ça vous intéresse of course), et en général moins ballonnée (So Shape).

Capture d_écran 2017-09-13 à 10.57.13

Est-ce que je suis satisfaite?
Yes. Je voulais un programme pour me motiver à nouveau, pour perdre un peu et « me remettre sur la bonne voie ». Pas de transformation radicale, d’autant plus que je n’ai pas été jusqu’au bout à cause des goûts qui me rebutent, mais des changements bien présents. D’autant plus que la plupart a été faite sans sport, ni grand changement dans mon alimentation en dehors de ces deux repas par jour, et des week-ends bien chargés avec les copains.
Mais si c’était à refaire, ou à continuer, je ne reprendrais pas de goûts spéciaux et je me concentrerai sur les soupes.

Petit + DIY: 
– Les petits mots encourageants sur chaque berlingot sont vraiment super mignons! J’en ai découpés quelques-un, façon moodboard, pour les accrocher sur mon frigo. Les « curry » et « risotto » sont argentés et dorés, ça rend vraiment bien!
– Les boites en plastiques dans lesquelles les berlingots ont été livrés ont été plus que top pour ranger mes shampooings, crèmes pour le corps etc dans la salle de bain, et pour mettre mes produits ménagers dans la cuisine. Elles prennent un peu de place parce que rondes ou en demi-cercle, mais du coup ça tourne facilement, et c’est plus facile d’attraper un gel douche que dans une boite carrée qu’il faut sortir! héhé.

En espérant avoir pu vous aider!
Si vous aimez ce genre d’article « test », n’hésitez pas à me le dire en commentaire pour sur la page Facebook, que je puisse continuer sur ma lancée (ou pas) !

PS: Toutes les photos de cet article viennent du site SoShape directement 🙂

Rosalie

wolf

 

Les meilleurs films de tous les temps.

Comme je vous le disais dans un de mes derniers articles ( To Do List : Automne 2017!), ma culture cinématographique est assez pauvre… Mais j’ai décidé d’y remédier!

Si vous aussi, vous voulez voir ou revoir vos classiques… C’est ci-dessous!

N’hésitez pas à participer à cette liste en laissant un commentaire 🙂

Capture

L E S - C L A S S I Q U E S

Forrest Gump
Gran Torino
Pulp Fiction
Whiplash
Le bon, la brute & le truand
La vie est belle
Million Dollar Baby
Edward aux mains d'argent
Imitation Game
Léon
Le voyage dans la lune
Inglorious Basterds
Elephant Man
American Beauty
Slumdog millionaire
Chantons sous la pluie
Some like it hot
Anna Karenine
Lost in translation
Les chaussons rouges
Thelma & Louise
L.A Confidential
Drive
Rocky
The breakfast Club
La fureur de vivre
My girl

d56308a2695ae8d42004598ff57f7fec

L E S - I N T E G R A L E S 
Charlie Chaplin
Hitchcock 
Indiana Jones
Retour vers le futur
Le Parrain
Star Wars
Le seigneur des anneaux
Harry Potter
Audrey Hepburn
Miyazaki
Matrix
Gremlins
Batman

d6a5da6956f9b47b71e9135530463443

A - V O I R
Kingsman: services secrets
Le pacte des loups
Les gardiens de la galaxie I & II
Dunquerque
The Circle
Mother!
Les filles d'Avril
Seven Sisters
Your Name
La vie rêvée de Walter Mitty
7 ans au Tibet
The Bucketlist
Le dernier trappeur
Sur la route
One week
Les chemins de la liberté
Before Sunrise
Planetarium
Song to song
Knight of cups
Melancholia
Le fabuleux destin d'Amélie Poulain
Little Miss Sunshine
Les animaux fantastiques
Le 5e élément
Reservoir Dogs
Highlander
Okja
L'amour dure 3 ans
Cet été là
Le sourire de Mona Lisa
Bokeh
Miss meadows

fb001038c084253b201c7102a4fe9a59

A - R E V O I R 
Into the Wild
Inception
Fight Club
Big Fish
Pulp Fiction
Lolita
Mrs Doubtfire
Pretty Woman

Rosalie

wolf

Faire le tri.

Nombre d’articles, livres… discutent du fait de ranger sa vie. Obsession d’une vie bien rangée? Ou le contre-pied d’un bazar organisé?

408db97ca9bd0ddfa8fe9d93d4301a30

Personnellement, j’oscille entre une vie cadrée, tirée à quatre épingles; et un bazar où règnent la flemme et le « pas le temps », où mon lit est fait dès le matin, les coussins sur le canapé sont alignés; et où une tonne de vêtements reste à laver, où les papiers et tasses de thés s’entassent sur mon bureau. Je suppose que cela dépend de nous tous, des périodes de rush ou de calme.Je ne vais pas faire l’apologie d’un intérieur propre : oui, c’est le top.

Comment faire le tri? Dans son chez-soi, au travail, dans sa tête…

La plupart du temps, on trie pour aller de l’avant, pour remettre tout à plat pour avancer… ou par obligation (Range ta chambre!).

Ranger pour virer l’inutile.
Tu n’as jamais ressenti le besoin de faire le tri par le vide? C’est un peu radical, OK. Mais ranger ses tiroirs avec un salle poubelle à côté… La vieille paperasse, des brouillons oubliés, le pull que tu ne portes plus parce qu’il est défoncé… Non, tu sais que tu n’en as plus besoin, mais entre la flemme, la poubelle qui est trop loin, ou la valeur sentimentale que tu y attaches… Ça prend juste de place en fait. Et inconsciemment, ça prend de la place visuellement, et dans ta tête.

Imagine un bureau où tes feuilles de paie, tes papiers administratifs sont classés; où cette vieille bougie ne trône plus : est-ce que ce n’est pas plus relaxant, est-ce que ce n’est pas un gain de temps incroyable? Plus de clarté, plus d’efficacité, moins de choses pour te déconcentrer.
Tu n’es pas obligé de tout jeter dans ta penderie. Juste remémore-toi la dernière fois que tu as porté ce jean (si tu l’as déjà porté?), pourquoi tu le gardes, si c’est juste parce qu’il est mal rangé que tu ne le portes pas? Est-ce qu’il te va encore? Est-ce que tu le gardes seulement, parce que c’est celui que ton ex-copine t’a offert?

Pose-toi les bonnes questions. Si l’attachement relève seulement du « je ne vais pas le jeter, on ne sait jamais »… Il faut peut-être envisager le jeter quand même.
Ndlr: Quand je dis jeter, je dis le virer de ton armoire, les solutions pour revendre des vêtements/décoration sont multiples! Applications mobiles, Vide-dressings, associations… Même H&M propose un bon de réduction si tu apportes des vêtements!

Le plaisir de revenir aux bases, d’y voir plus clair. Au  seuil de la simplicité et du minimalisme, s’accorder de vivre avec peu, mais de qualité. Pourquoi acheter dix marinières low cost, si elles ne durent que quelques mois?
Au final, avec autant -voire moins- d’argent, tu aurais pu en prendre une plus chère, mais qui t’aurait duré beaucoup plus longtemps, qui ne se serait pas déformée, dont le tissu ne gratte pas… Et si possible pas faite en Chine.

b73031ca3f20d668d6c923a9cad3d978

Faire le tri dans ta tête
Penser au passé, au présent et au futur, tout ça à la fois. Ça te fatigue pas toi? Moi ça m’épuise. Et pourtant je ne peux pas m’en empêcher.
Je ressasse le passé, bon ou mauvais souvenirs; ou je tire des plans sur la comète, toujours plus loin toujours plus haut. Toujours en train de me repasser mes photos de vacances, comme c’était bien; et à planifier les prochaines, et toutes les opportunités que l’avenir pourrait m’offrir si je faisais tel ou tel choix.
Est-ce que cela me rend plus heureuse? Pas forcément. J’ai bien évidemment le boost de l’ambition, de l’impatience, ou de la douce mélancolie. Mais j’ai également le stress, l’anxiété de l’inconnu, l’impatience, et je ne me contente en général pas du moment présent.
Et pourtant, je m’efforce parfois, à m’arrêter, lever les yeux de mon ordi ou smartphone ou appareil photo, me rendre compte d’où je suis et me dire « je suis là ». Ou bien juste prendre le temps de figer cet endroit dans ma mémoire, l’ambiance, ce que je ressens… C’est beaucoup plus facile ensuite de se remémorer l’instant. Sans parler du sentiment de joie et de paix que tu ressens à ce moment là. Juste un peu d’acceptation.

Priorités, planification…
Lorsque tu es submergé, les tâches arrivent de partout et tu n’en vois plus le bout? Il est assez facile de se perdre, voire de se noyer. La moindre goutte d’eau fait déborder le vase de tes préoccupations.
C’est le moment de se poser. De faire une pause, et de revenir tranquillement pour y réfléchir à tête reposée. Est-ce important, prioritaire? Si oui, fais-le maintenant. Est-ce important, mais pas réalisable de suite? Planifie-le. Est-ce peu important, mais pressant? Délègue-le, accepte de demander de l’aide. Est-ce peu important, et peu pressant? Poubelle. Je ne te parle pas de faire un SWOT, juste de peser le pour et le contre.

92376c9e3d66380daffacddb9b58e9c8

Concentration et persévérance.
Comment veux-tu te concentrer si, au travail ou chez toi, si toutes les 5 secondes ton portable/ordi/montre t’envoie une notification parce que tu as reçu un message/été taggué dans une publication/reçu un mail? Impossible.
Et je dis ça en connaissance de cause. En travaillant, je sais que je ne serais pas (aussi) productive si je suis perturbée.
Pour ceux ayant vraiment besoin d’une aide extérieure, il existe un nombre de méthodes ou d’applications incalculables pour bloquer les notifications pendant un temps donné…(ndlr: voir la méthode Pomodoro, par tranches de travail intensif/pauses) sinon, mettre son portable en « mute » ou en mode avion, ça marche très bien aussi. Ne plus laisser se faire couper par la parole par les notifications : check.
Je ne parle pas non plus d’une vraie Digital Detox : quelques heures. Tu remarqueras bien vite le changement.

Ça donne envie de simplifier sa vie, non?
Et toi, qu’est-ce que tu fais lorsque tu te sens débordé(e)? 🙂

Article : Zero Waste
Article : Désencombrement

Rosalie

wolf

La passion du frisson.

Partir à l’aventure : au bout de la rue, au bout du monde. Un premier baiser. Rentrer tard le soir quand les rues sont vides. Courir à en perdre haleine. Rire à gorge déployée, le souffle coupé, envie de sauter partout. Le frisson qui te remonte tout le long de l’échine et te laisse un sentiment bizarre, entre étourdissement et plaisir.

Le sentiment qui te serre la poitrine, entre excitation, anticipation et peur alors que tu t’apprêtes à sauter dans le vide. Celle qui fait trembler tes genoux, te fait éclater de rire alors que tu dévales les montagnes russes, et te vide d’un coup lorsque tu descends du manège.

L’impression de voler, de te sentir pousser des ailes et de haïr tout ce qui pourrait te maintenir au sol, te laisser derrière la vitre à contempler la vie que tu pourrais avoir sans oser la tenter.

b640dfdfa6057dfc5622e627f6409ff0

Et toi, tu sens quoi quand tu sors de ta zone de confort, quand tu laisses libre court au rush d’adrénaline, quand tu laisses toutes tes émotions s’exprimer librement?
Une élan de vie, un feu dévastant tout sur son passage, une boule d’énergie qui peut aussi bien te consumer que te faire avancer…

Une histoire de génération? Je pense qu’il s’agit plutôt d’une histoire de jeunesse: on peut n’avoir envie de rien à 20 ans, ou n’avoir peur de rien à 60 ans. L’envie de vivre vite, tout de suite, ici et maintenant avant qu’il ne soit trop tard.

Peut-être que c’est un truc de jeunes: on n’a pas encore compris tout ce qui était en jeu. Peut-être que c’est un truc de vieux : on n’a plus de temps à perdre, on a compris qu’il y avait plus à vivre que de se laisser vivre, que la routine n’est pas assez. Survivre ou vivre.

Prendre la route sans savoir vraiment où tu vas atterrir, grimper sur une moto, partir seul(e) à l’aventure, suivre un(e) inconnu(e), faire confiance, avoir confiance. Confiance en toi, confiance en les autres, confiance en les opportunités qui s’offrent à toi si tu daignes tendre la main, confiance en la vie.
Toujours plus haut, toujours plus loin, quitte à se brûler les ailes – il faut bien être pris pour apprendre (et au pire on s’en fout).

Rosalie
wolf

Hygge : La méthode danoise anti-coups de blues.

Cela fait quelques semaines déjà que l’été nous a abandonné. Exit les shorts et les jupes, les sandales et chapeaux… Et bonjour le retour des vestes, voire même les pulls et écharpes (et parapluies). De quoi avoir le moral dans les chaussettes.

Quand on parle de « niveau de vie », nos amis au Nord ont tout compris. Suédois, danois, norvégiens… Vous aussi vous avez l’image d’un appart blanc et bois, super sophistiqué, avec une tartine d’avocat/saumon ? #Clichés

Il n’empêche. Pour la rentrée, pour vaincre le mauvais temps et la mauvaise humeur qui vient avec (je n’ai pas dit que vous étiez tous ronchons, juste que le ciel gris a une influence sur notre façon de nous réveiller le matin), on se fait une petite cure de Hygge! Allez, range tes boulettes et ton tapis Ikea, on décrypte le phénomène.

b0cecba23db7f1cd6200a9c0d026ffb4

First things first comme disent les anglais… C’est quoi le Hygge?
« La recette danoise du bonheur« , à prononcer « hou-ga » pour rester « in ».Et non, pas de traduction en français, et c’est bien plus classe comme ça. Mais on pourrait traduire ça par « confortable » ou « chaleureux ».
En gros, c’est le sentiment que tu as lorsque tu es sous ta couette quand il pleut, ce bien-être que tu ressens en buvant un chocolat chaud dans un café avec des amis… Le but? Retrouver ces petits bonheurs qui ne s’achètent pas, d’une société de consommation à une société de contemplation. Se contenter des petits riens au quotidien.

En application?
On se crée un petit cocon à la maison, au bureau, à emporter partout avec soi!

cd16a0818b8cb69d2ba1a32f6b3023b8

L’atmosphère

Éteindre les lumières dures (ou bien, go chez Carrefour acheter des ampoules à basse consommation, en faisant attention à en prendre une avec une teinte chaude), et bonjour les lumières tamisées! Le feu de la cheminée, des bougies… L’ambiance est plus douce, plus chaleureuse, et il est donc plus facile de se détendre! Que ce soit dans la cuisine, le salon, la chambre ou la salle de bain! C’est quand même plus agréable d’avoir plusieurs petits spots de lumières douce plutôt qu’un grand néon aveuglant.

Favoriser les textures confortables au toucher et aux yeux: on préfère le bois, les plantes vertes; plutôt que du verre ou du béton. Je n’ai rien en soi contre ces matières, j’en ai aussi chez moi, mais il s’agit d’un ajustement!
On favorise les couleurs chaudes, les plaids, les coussins, les tapis… Oui, tu as aussi l’image d’un énorme plaid en (fausse) fourrure, version polaire kangourou?
Vois ça comme un pull: tu es mieux dedans lorsqu’il est tout neuf, tout troué, ou lorsqu’il a été assez porté pour que le tissu soit doux, à la limite du bouloché, détendu comme il faut pour être parfaitement confortable? Le Hygge, c’est se sentir bien dans son pull/sa maison, autant au niveau du confort, du visuel, du sentimental… Si tu n’arrives pas à jeter ce vieux pull, c’est qu’il y a une raison.

Minimalisme : faire le plus avec le moins. Fais un tri dans tes affaires pour garder la tête claire dans tes idées, dans ton armoire, dans ton appartement… C’est aussi un gain de temps pour retrouver quelque-chose, cette fois en un seul coup d’œil !

ec433b43ad6b228464f3076bf955d49e

Se mettre en condition

Maintenant que les meubles sont posés, qu’est-ce qu’on fait?
Éteindre le portable. Se déconnecter. YES! Si tu veux passer un moment vraiment que pour toi, veux-tu vraiment te prendre la tête avec toutes les notifications/mails extérieurs? Ce sont des moments que tu ne prends que pour toi. Alors, si tu attends un appel, ok, tu peux laisser la sonnerie de ton portable. Mais de règle générale, tu peux aussi désactiver les notifications pour certaines applications : au pire, tu devras les checker de temps en temps; au mieux ça va te libérer d’un poids.

Se mettre au chaud : ton chez-toi est ton refuge. Ton chez-toi, ta chambre, au bureau, mais aussi dans ta peau.
OUI aux gros pulls! OUI aux grosses chaussettes! OUI aux aux plaids tout doux (et à s’enrouler dedans)! Si tu as froid, vas dans ton igloo (hygge…igloo… tu l’as?).

Se faire plaisir sans y regarder. Le Hygge, c’est aussi les thés, chocolats chauds, et biscuit qui vont avec. Comfort Food! Rester réchauffés, que ce soit avec un café latte ou une soupe maison. Les activités comme la cuisine te permettent également de passer du temps avec tes proches, avec toi même, de ralentir et de déconnecter du boulot, des réseaux sociaux, des responsabilités…Sans compter que cuisiner maison (oulàlà, si tu achètes bio ou local en plus…) c’est super bon! Niveau goût (eh oui, tu mets ce que tu veux, dans les quantités que tu le veux), pour la planète, et nutritivement aussi! De quoi faire le plein de vitamines, et de quoi te vanter à la cafet’ au boulot (« Eh eh, ouais c’est moi qui l’ai fait -petit(e) vantard(e)…).Et après, ça sent super bon dans ton appartement.

Processed with VSCOcam with m5 preset

Inviter les bonnes personnes

Ce n’est pas nouveau: tu n’as besoin dans ta vie que de personnes qui te tirent vers le haut. La jalousie, la médiocrité, la négativité… Non, non, non.
Pour profiter pleinement de ces moments de coziness absolue, cette philosophie danoise propose de la partager. Passez du temps dans la nature ensemble, écouter de la musique avec un bon livre, des soirées filles/mecs, un cinéma ensemble, une soirée jeu ou un repas (les apéros bien bien arrosés où tu finis en boite, c’est pas forcément hygge non). C’est posé. Hygge, ce n’est pas qu’un joli appartement et du temps pour soi. C’est avoir sa bulle de bonheur, la partager, et partager sa bulle de bonheur avec ses proches.
Être reconnaissant pour tous ces petits bonheurs, profiter du moment présent sans se soucier du passé ou du futur, laisser les dramas devant la porte d’entrée…

Le but?
Faire de ton chez-toi, mais aussi de ta petite bulle personnelle et de tes amis proche un refuge. Un endroit où tu te sens bien, où tu lâches le masque, où tu te détends complètement.

Ça ne donne pas envie?

Rosalie
wolf