Paroles féminines-istes

A voir, à lire, à réfléchir.
Que tu sois au boulot, ou en cours (courage à tous ceux qui ont/vont/sont en train de passer leurs partiels de fin d’année !), voici une liste de livres à dévorer, de série à watch-binger, pour une petite pause culturelle et une grande remise en cause. Des femmes qui parlent, qui s’expriment, qui remettent en cause la société et leur vision d’elles-mêmes. C’est parti !

A voir

The handmaid’s Tale

8f90956c95a8e79f0b133ed43aeeb70d
Gros coup de coeur de cette année! La servante écarlate de son nom français, c’est à la abse un roman de science fiction de Margaret Atwood, adaptée en série en avril 2017 (pas encore sur Netflix -pleurs).
L’ambiance? Un futur peut-être proche, apocalyptique, où unesecte religieuse a prit le pouvoir aux USA, et où les femmes « fertiles » sont en disparition. Les dernières femmes pouvant encore mettre au monde des enfants sont kidnappées, entraînées de force à devenir des bêtes reproductrices. Les autres femmes ? Les Epouses, seules femmes ayant « du pouvoir », et les Marthas, qui s’occupent de la maison. Toutes les autres femmes (trop âgées, infertiles…) sont déportées dans deds Colonies où elles manipulent les déchets toxiques. Le personnage principal, June -renommée Defred, est une de ces servantes, arrachée à son mari et à son enfant Moira. La seule façon de survivre? Ses souvenirs, et sa furie de vivre.

Je l’ai aimée parce que, malgré son aspect « science-fiction », un peu à la façon Black Mirror, c’est une série qui fait froid dans le dos. Ce serait malheureusement tellement possible… Que les droits des femmes soient reniés à ce point, sous la pression ambiante… Je ne spoile pas plus, promis !

– The Crown

1f0f70fd7a398c51342b6c894ae20397

The Crown, c’est la série Netflix sur la vie d’Elisabeth II, reine du Royaume Uni, depuis son mariage en 1947 jusqu’aujourd’hui. Pour l’instant, deux saisons sont sorties, six sont prévues, chacune couvrant une décennie du règne d’Elisabeth. La première saison présente surtout son mariage, son arrivée au trône, ses premières années en tant que reine et ses relations avec le monde politique et tout le protocole auquel elle se confrond.

J’ai particulièrement aimé cette série parce qu’elle présente la reine en tant que souveraine, femme, épouse, mère, sœur… et les déchirements auxquels elle fait face lorsque ces différents rôles s’entrechoquent. La sœur de la reine, Margaret, a également un rôle fort !

– Captive 

8573af8247b3b78941ed71855afe554c

Captive, c’est l’autre série basée sur un des livres de Margaret Atwood que j’ai découverte cette année. Un récit historique fascinant, perturbant, qui prend place dans le Canada du XIXe sicèle. Simon Jordan, médecin américain, tente de savoir si Grace Marks (une servante condamnée à mort pour avoir tué son maître et une gouvernante) devrait être graciée ou pas.
Cette mini série montre la vie d’une immigrée, entre la mort de sa mère, la violence de son père, son départ de la maison, les conditions de travail et d’enfermement de l’époque… Mais c’est surtout une belle histoire d’amitié, une condition de femme difficile, et un thriller haletant sur la condition de Grace : est-elle folle, manipulatrice, ou bien réellement innocente?
La narration de Grace, les costumes et décors, un mélange de clair-obscur tout bonnement addictif !
Sans spoiler : la fin m’a complètement retournée ! Que/qui croire?

A lire

Milk & Honey  et  The sun & her flowers  ; Rupi Kaur

Le premier livre de Rupi Kaur est Milk and Honey. Forcément, tu l’as vu passer sur Pinterest ou Instagram. Il s’agit d’une collection de poésie, de prose, et d’illustrations… le tout par cette poète et écrivaine féministe canadienne ! D’abord Instapoet, ses écrits sont principalement des textes très courts, durs et marquants, sur quatre chapitres différents :  “the hurting”, “the loving”, “the breaking” et “the healing” (c’est à dire « La douleur », « l’amour », « la rupture » et « la guérison »). Peines de cœur, mais aussi relation à soi, confiance, regards des autres, société… Attention, certains poèmes traitent même de viol. Pas forcément facile à lire, mais nécessaire.
Ce premier livre a atterri à la seconde place des best-sellers en poésie sur Amazon, et  dans la liste des best-sellers du New York Times pendant 25 semaines à la suite… tranquillement.
The Sun and her flowers continue sur la même lancée,  avec des chapitres différents « wilting », « falling », « rooting », « rising », et « blooming », soit  « flétrissement », »chute », « enracinement », « s’élever » et « floraison ». Un livre un tout petit peu plus gai que celui d’avant, qui célèbre l’amour sous toutes ses formes, des poèmes qui dirigent le lecteur dans un processus de croissance et de guérison.
A lire et relire sans modération !

King Kong Theory, Despente

King_Kong_Theory_front_cover
Un magnifique essai de Véronique Despente où elle parle de la prostitution, du traumatisme lié au viol et où elle explore les milieux et pratiques pornographiques. Dans ce texte, elle s’ interroge sur la sexualité féminine et la définition  du Féminin. Son éditeur la présente comme « un manifeste pour un nouveau féminisme », dessinant un constat du féminin aujourd’hui et en imaginant le terme au futur.
Une lecture difficile qui vaut le coup !

Beauté Fatale, Mona Chollet

Zd5AR

Un essai dénonçant une idéologie qui enferme les femmes dans des rôles seconds et les empêchant de véritablement s’émanciper… C’est Beauté Fatale de Mona Chollet ! Même si la mode et la beauté ne sont pas les « pires » aliénations qu’une femme peut subir, elles sont bien présentes en arrière plan, comme l’auteur nous le répond dès le début avec ce paragraphe résumant bien ce livre :

« Les conséquences de cette aliénation sont loin de se limiter à une perte de temps, d’argent et d’énergie. La peur de ne pas plaire, de ne pas correspondre aux attentes, la soumission aux jugements extérieurs (…) traduisent et amplifient tout à la fois une insécurité psychique et une auto dévalorisation qui étendent leurs effets à tous les domaines de la vie des femmes. Elles les amènent à tout accepter de leur entourage ; à faire passer leur propre bien-être, leurs intérêts, leur ressenti après ceux des autres ; à toujours se sentir coupables de quelque-chose ; à s’adapter à tout prix, au lieu de fixer leurs propres règles ; à ne pas savoir exister autrement que par la séduction, se condamnant ainsi à un état de subordination permanente ; à se mettre au service de figures masculines admirées, au lieu de poursuivre leurs propres buts. »

Une conception de la beauté qui va bien plus loin que l’attrait de la mode, donc. Dans ce livre, une jolie satire de la presse féminine, entre pubs minceurs et « acceptez ces kilos en trop! », ou au contraire « Les cinq régimes de l’été » et une pub pour du chocolat à la page suivante. Un état double, bipolaire, que l’auteur mets en avant. A lire au moins une fois pour se remettre les idées en place !

Petit bonus…

Des Podcast à écouter!

La poudre, Lauren Bastide
Les podcast Madmoizelle 
Women of the hour, Lena Dunham

Et toi, des recommandations de livres ou de séries/films à me proposer sur le même thème? 🙂

Si tu ne l’a pas encore lu, mon article sur mon point de vue de jeune fille de 23 ans est ici !

Rosalie

wolf

Publicités

Cocooning : les incontournables de l’automne.

Eh oui, c’est mon petit chez-moi.

Je ne répéterai pas ma passion pour l’automne. Promis. Mais quand même… s’emmitoufler dans un pyjama en flanelle, dans un plaid façon sushi, sortir les grosses chaussettes, et profiter d’un thé ou d’un chocolat chaud, en regardant la pluie tomber dehors, en frémissant sous un vent froid et sec… De quoi prendre le temps de se chouchouter, de ralentir un peu et de profiter mieux.

Du coup, voici une petite revue des indispensables de cet automne 2017 !

D A N S   L A    C U I S I N E

IMG_3737
Mon thé de Noël Palais des Thés étant presque vide, j’ai testé cette année le Thé de Noël de Natures & Découvertes, à la poire/caramel et épices de Noël. Un délice ! Je ne trouve pas spécialement qu’il sente la poire, peut-être en arrière-goût seulement. Par contre, caramel et épices sont bien présents ! Avec des biscuits de Noël ou du chocolat, c’est tout simplement parfait.

IMG_3740

J’ai également pu essayer le Teatox Pure Beauty, dans la box d’Octobre de Run Coco Run, qui, même s’il ne fait pas Noël du tout (un thé blanc à la mangue), est particulièrement bon aussi ! Plus léger, à infuser plus longtemps, c’est un bon thé à déguster toute la journée.

Ma liste de course de thé ne s’arrête pas là ! En surfant sur l’internet, j’ai pu découvrir la marque DavidsTea, qui propose des mélanges qui ont l’air savoureux. Evidemment, les anglais ont ça dans le sang! « Candy cane crush », « sleigh ride » pour Noël, ou bien « Pumpkin Chai » et « Witchs Brew » pour Halloween… A croire qu’ils sortent de nouveaux thés tous les jours ! Il y a moyen que je commande rapidement, je vous en ferai une revue ! De plus, leurs accessoires (tasses, pochettes) sont vraiment trop mignons. A noter : ils font des coffrets cadeaux pour Noël, et même un calendrier de l’avent ! Qu’attendons-nous ?!

IMG_3732
Dans ma cuisine, j’ai également mes thés habituels de Natures & Découvertes : Le Chai Masala, un thé noir aux épices; le Thé Russe, thé noir aux agrumes et bergamote; Le Thé du Sri Lanka, pour faire le plein de cannelle. Des délices !

img_3739.jpg

Comme vous avez pu le voir, c’est également le retour des tasses de Noël ! Celle de Starbucks a été achetée il y a quelques années en Belgique, et celle avec son petit tricot rayé, cette année chez Primark. Petit coup de coeur également pour la tasse blanche Natures & Découvertes, avec son petit renard version tatouage (on en parle, de sa queue-forêt?) avec un petit écureuil doré sur le dos, et au fond de la tasse. Elle existe également avec un petit ours, mais je n’ai pas su résister à l’écureuil… Quitte à boire du thé de Noël, autant le faire bien!

L’automne, et l’hiver, c’est également le moment pour cuisiner ! Parmi mes recettes favorites, on retrouve évidemment la compote de pomme avec une touche de cannelle, les biscuits de Noël et le potiron sous toutes ses formes (purée, butternut cuit au four avec des oignons et champignons)… Si vous souhaitez mes recettes, je me ferai un plaisir de les partager !

L’année dernière, c’était le calendrier de l’avent Nocibé : un gros fail. Un calendrier de l’avent pour fillettes. L’année d’avant, c’était Body Shop : vraiment super bon calendrier, avec une vraie surprise chaque jour. Cette année, j’ai opté pour le calendrier Nature & Découvertes, entre thés et petits pots de confiture. J’ai hâte de l’ouvrir !

Et toujours dans mon sac à main, les chewing-gums californiens Trident, à la cannelle; et une petite crème pour les mains Yves Rocher, que je vous présente un peu plus bas dans la parte « dans la salle de bain » !

D A N S   L A   S A L L E   D E   B A I N

Dans ma salle de bain, c’est l’automne/Noël aussi. Dès le petit mail d’Yves Rocher la semaine dernière, j’y ai foncé (déjà parce que mon ancien gel douche commençait sérieusement à se vider) pour mettre la main dessus ! Une collection en deux temps, entre les « Baies des Merveilles », une senteur très fruitée aux cranberries, qui rappelle celle de Body Shop les années précédentes. Le deuxième parfum, « Vanille Blanche », est une vanille très sucrée, assez légère toutefois, qui ne prends pas la tête, restant assez discret. Les deux parfums ont leur gamme entière : gel douche en trois tailles (ici la plus grande), baume corps en deux formats, bougie, parfum et gel mains. Le tout dans des prix très abordables. J’ai donc acheté les deux gels douches, le parfum vanille, et grâce à une offre fidélité j’ai pu bénéficier de la crème pour les mains, d’un gel douche et d’une fleur de douche rouge taille voyage. Plutôt pratique en déplacement!

Sur la photo ci-dessus, j’ai également mis mon sérum/huile fresh, achetée en Californie cet été. C’est elle qui m’a sauvé la vie là-bas, face aux coups de soleil! Une huile assez grasse, parfaite pour peaux sèches, super hydratante, parfaite pour les basses températures qui fragilisent et assèchent ma peau en hiver, surtout sous traitement (je suis dans le dernier mois, yuhu!).

IMG_3731

Gros coup de coeur de la saison aussi, la gamme Body Shop à la citrouille ! Un parfum à tomber, super gourmand, entre vanille et citrouille. L’impression de se plonger dans un Pumpkin Latte. Seul inconvénient : pour peaux sèches, la texture est assez grasse, assez collante… A éviter le matin du coup! De plus, la gamme est assez réduite… Dommage !

IMG_3774

J’ai testé et approuvé le masque visage/crème de nuit « Pumpkin Sleep Pack ». Très heureuse parce qu’il fait bien son taff, il hydrate super bien, au matin une peau bien reposée… Un peu déçue parce qu’il sent pas grand chose, alors que je m’attendais à une odeur de latte comme celle du baume corps Body Shop. Je ne la rachèterai peut-être pas (ok, j’ai craqué pour le packaging). Cependant, il existe également en tant que masque à retirer, un masque tout doré… A essayer!

 

Enfin, le maquillage de la saison… J’ai opté pour la palette Tartelette, achetée cet été en Californie (Sephora), aux teintes entre mat et paillettes, dans les tons bruns et prune. Très pigmentés, les fards tiennent toute la journée sans soucis. Assez faciles à assortir, c’est le top pour les yeux marrons comme les miens!
J’ai également choisi un mascara aubergine, chez Kiko, pour ne pas trop durcir le regard. Les cils sont magnifiés, allongés, sans pour autant faire drama-queen.

P I E C E S   A  V I V R E

Dans la chambre ou le salon, c’est opération cocon : des bougies, des lumières, du chaud… C’est par là!

IMG_3763

Tout d’abord ma plus grande addiction : les plaids. Je dois en avoir à peu près cinq dans mon appartement. Sans compter ceux de mon coloc. En fausse fourrure, en polaire, avec manches ou sans, avec capuche ou pas… Le tout est de se sentir à l’aise, peu importe où, dans la cuisine en préparant à manger, dans le canapé devant Netflix ou dans la chambre avec un livre !

IMG_3749

J’ai également, toute l’année, mais encore plus en automne, plein de lumières. Lumière naturelle avec celle des bougies (en photo ci-dessus, ma préférée du moment : la Yankee Candle « Iced Gingerbread », qui sent bon les biscuits de Noël), ou bien lumière artificielle avec mille et une petites guirlandes lumineuses, comme vous pouvez le voir sur les photos ici. Questions bougies à essayer, il y a évidemment la collection de Yankee Candle dont je suis fan, mais vous pouvez aussi trouver des odeurs à tomber chez Bath & Body works, ou chez BlancSoja . Des adresses à tester !
Pour l’automne, j’ai également récupéré des pommes de pin à Lacanau, lors de mon séjour surf, pour les poser en décoration. Un vrai nid douillet !

Pour mon anniversaire, je me suis offert un diffuseur d’huiles essentielles. Ca aussi, c’est le petit bonheur de rentrer à la maison le soir : de la lumière qui change de couleur, et une bonne odeur d’HE de cannelle et orange, ou bien du parfum d’ambiance « Petit Goûter de l’Automne »… Toujours chez Nature & Découvertes.

Mon habitude préférée en automne? Rentrer du boulot, me mettre en pyjama (voire en pilou, merci les copains de m’avoir offert cette magnifique combinaison en polaire « Sully », de Monstres & Cie), avec des chaussettes de Noël antidérapantes trouvées chez Primark, de gros chaussons… Et passer la soirée chez moi, à écrire, dessiner, regarder une série. Prendre du temps pour soi et se reposer, c’est aussi ça, l’avantage de changer d’heure !

Mes séries du moment? Après Crazy Ex-Girlfriend (une série/comédie musicale tellement grotesque et drôle!!), The Handmaid’s tale (comment les droits des femmes peuvent basculer en un claquement de doigts), cet automne annonce de nouvelles séries ! J’ai commencé The Good Place pour garder mon lot de séries « feel good »; j’ai pu recommencer il y a quelques semaines Outlander, avec la nouvelle saison; et depuis la semaine dernière, la saison 2 de Stranger Things ! Le tout, bien sûr, en ne perdant pas de vue les films de Noël, déjà ajoutés à ma liste Netflix…

 

Et vous, quels sont vos essentiels de cet automne? 🙂

Rosalie

wolf

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer