J’ai testé So Shape.

21 jours.
Le temps qu’il faut en général pour perdre ou prendre une habitude.

Avant de me remettre au sport VRAIMENT, j’ai testé So Shape. La promesse? Perdre ses quelques kilos en trop, après un week-end en famille, deux semaines de vacances, ou trois ans en école de commerce.
En 5 jours, 14 ou 28 jours, des berlingots hypo-caloriques et hyper-protéines à prendre matin et soir. Avec 19 saveurs, chaudes ou froides, salées ou sucrées, il y en a forcément une qui vous plaira!

Capture d_écran 2017-09-13 à 10.55.57

Pour ma part, après deux années d’école de commerce où j’ai perdu l’habitude d’aller au sport, où j’ai pris celle d’aller boire un verre avec mes potes après les cours… Bref, compliqué niveau poids.  Ce qui ne veut pour autant pas dire que je suis en surpoids, seulement que je ne me sentais plus bien dans mes baskets. Et qui dit malaise, dit… Changement!

Malheureusement, les « Je commence lundi » se sont enchaînés. Les détox thé, les compléments alimentaires, les repas « minceur »… En général, ça ne fonctionne pas parce que c’est absolument sans goût, contraignant, vraiment pas bon.

En passant sur Facebook ou Instagram je ne sais plus, je suis tombée sur So Shape, avec la promesse de perdre quelques bons centimètres en quelques jours, pour moins de 3€ par repas, et avec de bons repas faciles à préparer. Après avoir tenté les 28 jours, je reviens vers toi, lecteur/lectrice, pour donner mon avis!

Le concept
En débutant le programme, j’avais des objectifs peu définis. Je voulais perdre un peu, pour me re-motiver, et ensuite retourner au sport. J’avais pour objectif final de perdre 7kg, et à court terme 2 ou 3kg. Je mangeais plutôt bien, mais en général dans de grandes quantités (je sais que c’est pas bien de manger devant Netflix, mais je ne peux pas m’en empêcher, mais c’est mon moment détente de la soirée).

Du coup, j’ai un peu surfé sur les réseaux sociaux, voir ce que la « famille SoShape » avait préféré comme goûts et j’ai pris les suivants : Vanille, Chocolat, Framboise, Café, Cheesecake citron; Soupe à la tomate, Soupe aux légumes du jardin, Risotto champignons et curry à l’indienne. Le tout, en un repas complet, sain, facile à préparer et économique (oui, je reprends ce qu’ils disent, mais en s’informant un peu dessus, c’est pas si mal que ça en vrai).

Capture d_écran 2017-09-13 à 10.56.37

!! S P O I L E R  !!
De nouveaux goûts sont arrivés depuis ma commande.

!! S P O I L E R  !!
Je n’ai pas fini les 28 jours.

Et c’était parti.
La première semaine a été parfaite: j’ai tenu le rythme d’un berlingot sucré le matin, un repas normal le midi (ce qui m’arrangeait, puisque j’étais en entreprise) et un berlingot salé le soir.

Que de bonnes surprises: les berlingots sucrés sont très bons en général (petite mention ❤ pour le Cheesecake citron et Café), le vanille/chocolat sont assez basiques,  par contre le framboise… ARGH! Un goût vraiment chimique, c’est un de ceux que je n’ai pas fini. Alors si vous aimez bien les yaourts framboises (version pas bio, goût bonbon) foncez, mais je pensais que ce serait un peu plus subtil.
Plus ou moins liquides selon l’eau que vous ajoutez, si en général SoShape dit d’ajouter 150mL d’eau (le shaker, je ne vous en ai pas parlé, est fourni, et vous pouvez choisir entre plusieurs coloris… J’ai choisi le modèle « Vintage », et il est vraiiiiment canon… A savoir qu’un infuser à fruits est également fourni, même si je ne l’ai pas utilisé, pour des thés glacés maison), j’en mettais un peu plus pour avoir un aspect plus « lait » et moins « crème ». Avec des glaçons, ça passe vraiment très bien!

Pour les berlingots salés (je crois que j’ai assez mal fait le compte, j’avais beaucoup plus de salés que de sucrés…), je suis assez partagée.
Aimant beaucoup les soupes au champignons (oui oui, les soupes déshydratées, en vrai, essayez-les, c’est la vie) et les risottos, j’ai pris beaucoup de risottos au champignons.

BAD IDEA.

Les 10 premiers jours, ça a été, mais maintenant je ne peux plus en sentir l’odeur. La texture est pas top top mais ça passe. De même pour le curry à l’indienne. Cependant, Thumps up pour des repas consistants.
Concernant les soupes, au contraire, que du bon! La soupe à la tomate ressemble à une vraie soupe à la tomate, et la soupe « légumes du potager » est vraiment très bonne aussi. Bon, pour ça, faut aimer les légumes, certes. Ca passe bien, la consistance est très veloutée. Avec le recul, je regrette de ne pas avoir pris plus de soupes.

Les résultats? Au bout de 10 jours, j’avais perdu un peu plus de 2kg. Je n’avais pas faim, au contraire, je n’arrivais souvent pas à finir mon repas du soir. Le matin, pas de petit creux à 11h.

Au bout de ces dix jours, mois d’Août, j’ai repris le sport mais ai lâché un peu le programme avec les festivals, les week-ends en famille… Où je ne pouvais pas les manger. J’essayais quand même de prendre celui du matin, mais celui du soir (qu’ils proposent de manger à midi si on est invités par exemple le soir) n’était juste pas possible. Surtout que le goût du risotto/curry m’ont bien déçue/dégoûtée.

Pour laver le shaker, c’est une autre histoire. Les repas sentent très bon, mais comme il faut mélanger la poudre à l’eau et secouer à chaque fois, le shaker a tendance à garder les odeurs. Alors, le berlingot vanille après la soupe aux légumes du jardin, c’est moyen. J’ai de la chance d’avoir un lave-vaisselle, mais là encore je ne le lance pas tous les jours, deux fois par jour. Du coup, ce qui fonctionne le mieux : le secouer avec un tout petit d’eau, juste après avoir mangé la préparation. Ou en avoir deux (pas forcément un So Shape), pour alterner entre le shaker sucré et le salé.

Au bout de 20 jours (la durée du temps où je l’ai fait, sachant qu’il me reste encore quelques repas à faire, repas que je vais alterner surtout le soir avec des repas salades), j’ai repris également le sport mais ai fait moins attention.

Du coup, au niveau des résultats : je n’ai pas repris ces 2kg perdus, quelques 700g sont en moins aussi. Mais je le vois surtout dans mes vêtements. Je ne suis pas une accro à ma balance, si je peux l’éviter je le fais, même si elle trône fièrement dans ma salle de bain. Je le vois assez généralement, pas à un endroit précis. Je suis en général plus tonique (muscu), j’ai moins de cellulite (muscu + So Shape + Cellu’Blue -Je vous fait un article test très bientôt dessus si ça vous intéresse of course), et en général moins ballonnée (So Shape).

Capture d_écran 2017-09-13 à 10.57.13

Est-ce que je suis satisfaite?
Yes. Je voulais un programme pour me motiver à nouveau, pour perdre un peu et « me remettre sur la bonne voie ». Pas de transformation radicale, d’autant plus que je n’ai pas été jusqu’au bout à cause des goûts qui me rebutent, mais des changements bien présents. D’autant plus que la plupart a été faite sans sport, ni grand changement dans mon alimentation en dehors de ces deux repas par jour, et des week-ends bien chargés avec les copains.
Mais si c’était à refaire, ou à continuer, je ne reprendrais pas de goûts spéciaux et je me concentrerai sur les soupes.

Petit + DIY: 
– Les petits mots encourageants sur chaque berlingot sont vraiment super mignons! J’en ai découpés quelques-un, façon moodboard, pour les accrocher sur mon frigo. Les « curry » et « risotto » sont argentés et dorés, ça rend vraiment bien!
– Les boites en plastiques dans lesquelles les berlingots ont été livrés ont été plus que top pour ranger mes shampooings, crèmes pour le corps etc dans la salle de bain, et pour mettre mes produits ménagers dans la cuisine. Elles prennent un peu de place parce que rondes ou en demi-cercle, mais du coup ça tourne facilement, et c’est plus facile d’attraper un gel douche que dans une boite carrée qu’il faut sortir! héhé.

En espérant avoir pu vous aider!
Si vous aimez ce genre d’article « test », n’hésitez pas à me le dire en commentaire pour sur la page Facebook, que je puisse continuer sur ma lancée (ou pas) !

PS: Toutes les photos de cet article viennent du site SoShape directement 🙂

Rosalie

wolf

 

Publicités

Pression, bonnes habitudes & rêves.

On dit qu’il faut 21 jours pour créer/se défaire d’une habitude. Qu’il s’agisse de perdre du poids, de retourner au sport, d’arrêter de fumer, de se lever plus tôt, de lire dix pages d’un livre par jour…

On dit aussi de se méfier des « on dit ». Tu peux trouver une multitude, une infinité d’articles sur le sujet. « 20 petites habitudes qui feront de vous une personne meilleure/plus productive/plus appréciée…[ce que tu veux]« . Il n’y a pas forcément que du mauvais, au final ces « conseils » sont positifs…mais quelle pression.

Être « healthy », avoir une vie de couple épanouie, une carrière au top, une garde-robe nickel, une peau parfaite, une maison Pinterest, un physique MyProtein et une passion dans laquelle tu excelles. Tout en mangeant vegan et bio.
Quelle pression.

Tu n’échappes sûrement pas à tout ce que j’ai cité ci-dessus. Je n’y échappe pas non plus. Avec la peur de ne pas être satisfait si un des critères vient à manquer. Avec la peur d’être jugé pour tes kilos en trop ou ton célibat alors que les relations autour de toi s’ancrent et se projettent. C’est à se demander pourquoi on s’alourdit de tâches, s’entoure de zen pour compenser, part en burn out en rêvant de tout plaquer (ou un bore out, pas forcément mieux non plus).

11703322_811920582236746_4275781888896179308_o

Et qu’en serait-il si cela n’existait pas? S’il n’y avait aucune pression? Si tu étais absolument libre de mener ta vie comme tu l’entends? Qu’en serait-il de ton travail/études actuels? Qu’en serait-il de tes relations avec les autres? Des amitiés que tu ne gardes que par intérêt? Une relation dans laquelle tu ne restes que par habitude, ou parce qu’il faut bien qu’à un moment, tu te poses dans la vie? Qu’en est-il de tes rêves?

Si, en lisant cet article, tu pouvais te poser et juste… Tu sais quoi? Fais-le. Prends un morceau de papier -Notes sur ton téléphone ou ton ordi, c’est trop has been. Fais-le bien, prend un morceau de papier, un dos de ticket de caisse si tu n’as que ça, un stylo, et commence.
Si tu pouvais faire absolument tout ce que tu voulais, sans problème financier, de santé, sans peur de blesser qui que ce soit. Qu’est-ce que tu ferais? Est-ce que tu ferais la grasse matinée tous les jours,  que tu passerais ta journée à faire de la guitare, avant de finir en grosse soirée avec tes potes? Est-ce que tu plaquerais tout pour voyager? Est-ce que tu t’engagerais pour une cause humanitaire? Est-ce que tu monterais un élevage de chats? Il n’y a pas de limites. De quoi rêvais-tu quand tu étais petit?

Mais surtout… Pourquoi est-ce que tu as oublié ces rêves? Pourquoi les as-tu mis de côté? Sont-ils conciliables avec ta vie d’aujourd’hui? Oui? Fonce! Si non, serais-tu plus heureux en les réalisant, ou en continuant à vivre ainsi…

Alors oui, des décisions aussi radicales que « Partir vivre dans un ashram en Inde » peuvent être plus difficiles à réaliser que « prendre des cours de piano ». Et pourtant, si c’est ça qui te fait vibrer…
Tu peux pourtant, avec les « bonnes habitudes », commencer par changer 2-3 choses pour améliorer ton quotidien. Pas forcément la liste Elle ou Biba, te proposant un changement tout à fait extrême à base de kale et de boxe finlando-brézilo-suédoise.
Baby steps. Un pas à la fois. Réfléchis à ce qui te ferait du bien, ce que tu penses être capable de tenir sur le long terme, et surtout pas à toutes les habitudes que tu pourrais prendre d’un coup, genre tout en même temps. Pas ce que les autres voudraient, mais ce que toi tu voudrais ajouter à ta vie. Si tu te sens bien avec ces 5kg en trop, pourquoi te frustrer pour les perdre? Tant que ce n’est pas contre tes valeurs, tout est possible.

Personnellement, les habitudes que je veux prendre?

Me remettre au sport.
Cela fait pas mal de temps que j’ai perdu l’habitude, ma régularité à aller à la salle/courir/faire du yoga. Pourquoi même me remettre à la danse.

Poser le portable.
Oui, Rosaloup n’est pas mon seul taff. Je suis toute la journée sur un ordinateur, sur les réseaux sociaux, et je n’ai pas vraiment l’occasion de déconnecter. J’aime ça, et oui je ne culpabilise pas à surfer sur Instagram, à tester les filtres du jour sur Snapchat, à checker mes emails et rester alerte pour mes notifications LinkedIn. Et pourtant, juste rentrer chez soi le soir, se poser devant Netflix et éteindre messenger, aller boire un verre et laisse le portable au fond du sac (mode sourdine activé), se faire couler un bain avec un livre et un thé…

Prendre plus de temps pour mes proches.
Appeler ma maman, papi-mamie, envoyer ENFIN mes cartes postales de San Diego, aller boire un verre  avec mes potes #RosalieFantôme (désolée si vous passez par là), aller au cinéma avec mon chéri, passer au bar à chiens entre filles…

Prendre plus de temps pour moi.
Lire la tonne de livre que j’ai achetés chez Amazon au début de l’été, continuer à écrire pour Rosaloup (et autres), continuer/commencer un livre?, reprendre le dessin, reprendre la méditation.

Voyager.
Que ce soit en Belgique, en Europe, en France, ou bien plus loin… Re-planifier au plus vite un nouveau voyage pour continuer à rêver!

Et vous?
Vos rêves, vos doutes, vos bonnes résolutions… Qu’est ce que c’est?

Photo de couverture – Oléron
Photo dans l’article – Ombre portée au Cambodge.

Rosalie

wolf

Asana Rebel

photoasanaAsana Rebel
Le site

Faire du yoga : ok, j’en avais déjà fait avant, en cours, avec une professeure. Cependant, pour en refaire chez moi, c’était assez répétitif. Personne derrière moi pour me rappeler de relever la tête, de regarder vers ma main, d’ajuster ma position en quoi que ce soit.

Pinterest, Instagram peuvent être pas mal pour tout ce qui est nouvelles postures, ou inspiration. Eh oui, la fille sur la plage, au corps parfait, dans une posture tout à fait impossible pour une débutante, c’est très joli… c’est pas du tout moi.

Moi?
Je suis dans mon salon, coincée entre le bureau, le canapé et la tv. Je ne me plains pas, je suis en colocation, ça pourrait être plus compliqué.
C’est à peine si ma session de yoga dure 10 minutes, si je ne suis pas restée en pyjama avec un masque sur les cheveux. #Optimisation

Alors, quand je télécharge Asana Rebel (qui est par ailleurs une Start’Up, pas comparable à l’application Nike Training Club – dont je parlerai une prochaine fois), oui, je suis motivée.

Le test

Le nom  
Asana signifie une posture de yoga. Asana Rebel symbolise donc la rébellion du yoga, peut-être une façon de le rendre plus moderne et moins tourné vers la spiritualité, mais plus vers l’acte physique que spirituel? Sur le site, l’application est dite réservée au femmes modernes, afin qu’elles puissent se sentir plus sexy et en meilleure santé. Rappelons que le yoga est au départ une communion entre le corps et l’esprit, ce n’est pas du fitness… Mais passons, j’ai quand même téléchargé l’application.

Esthétique
L’application est très esthétique. Des couleurs pastels très féminines, rose violet orange… Qui rappellent étrangement Instagram (ne serait-ce qu’au logo). Le rose représente le « cardio », le violet la « force », et le vert le « flow » c’est à dire plutôt la partie relaxation. Le reste est blanc, très pur, très sophistiqué. Sur la barre en bas, plusieurs boutons : Aujourd’hui; Programmes; Coach (si tu suis un des programmes, tu auras là toute ta semaine et quand sont tes entraînements); Téléchargements (plutôt pas mal pour pouvoir passer en hors-ligne #voyages) et Moi (ton profil).

Dès la page d’accueil, un « But quotidien » est proposé, avec un nouvel entraînement de 5 minutes chaque jour. Plutôt sympa pour commencer la journée!
Dessous, les programmes recommandés (en abonnement payant), puis l’entraînement du jour proposé, et d’autres entraînements simples (sans abonnement). A chaque fois, tu peux retrouver le nom de l’entraînement (Yoga detox; Full Body; Yoga for Travelers…); la durée; et le nombre de calories brûlées pour cet entraînement.

Mon utilisation
Perso, j’ai craqué. Je voulais vraiment tester l’application dans son entièreté, je me suis abonnée pour un an à 4€/mois. Allez quoi, 4€ c’est même pas une pinte à Lille. Entre les programmes Fatburn I, Relaxation, Full Body, Dos Solide, Yoga pour les mamans… J’ai choisi le Bikini Body, de 6 semaines. Eh oui, la plage c’est bientôt, je me berce d’illusions en pensant que la salle de sport + des séances de yoga me donneront le corps espéré en… 17 jours aujourd’hui. Je suis optimiste que veux-tu! 🙂 Je n’en suis qu’à la deuxième semaine lorsque j’écris cet article, j’éditerai les résultats au bout de 6 semaines!
Lorsque tu choisis le programme, quelques questions te sont posées (est-ce que tu fais du sport à côté, si oui combien de temps, taille et poids, nombre de sessions de yoga que tu veux faire et les jours que tu choisis…). Plutôt pas mal. Ce calendrier, tu le retrouves dans la partie « Coach ». Même si c’est un jour Off, ton coach te propose même un mini article sur ce qu’est la récupération. Si t’es vraiment à fond, tu peux ajouter un entraînement bonus ! En dessous, tu vois la progression de la semaine, tu peux éditer ton calendrier également. Et si tu scrolles encore, T’as tout le calendrier du programme, les conseils de la semaine, les réglages du programme. Complet.
Les séances : celles que j’ai durent environ 25-30 minutes. Sachant qu’il y a des pauses, des explications, des démonstrations, un échauffement et à la fin une petite minute de relaxation… CA VA.
Franchement, pour ça, nickel Miguel ça roule ma poule : pendant chaque entraînement, tu as une vidéo -tu peux même changer la petite musique de fond, mettre sur pause, remettre à zéro ou arrêter l’entraînement si tu veux répondre au sms de maman. La voix off, très douce, t’explique avant de commencer le mouvement comment faire (et t’as la petite vidéo aussi, si tu te perds en cours de route!), te dit quand changer de jambe, de main etc, c’est vraiment bien expliqué. Après, tu retrouves le tout dans ton calendrier, et ton nombre de minutes « cardio », « force », « flow » et calories brûlées en tout augmente, c’est assez motivant.

Critiques
La version payante est quand même vachement plus intéressante que la version gratuite. Je ne suis pas du genre à payer pour des applications, mais sans  payer pour celle là, à part avec quelques entraînements d’appoint… C’est pas fou.
L’interface toute rose, « faire du yoga pour se sentir plus sexy »… Ça part d’un bon sentiment, mais est-ce une application réservée aux femmes? C’est dommage. C’est aussi dommage de devoir faire du sport pour être sexy, et pas que pour se sentir bien dans ses baskets (héhé) ou se défouler, se vider la tête…
De même, la nana sur la vidéo est une bombe… sans formes. C’est le stéréotype même : ultra bronzée, le leggings à la mode avec la brassière assortie, manucure parfaite et abdos saillants. Perso, quand je fais le même mouvement qu’elle, c’est pas mon 6-pack qui est mis en avant…

MAIS

L’appli est intuitive, les mouvements bien expliqués et le rythme est cadencé. Il y a moyen de mettre des rappels aussi, ce qui est plutôt top.
Pas déçue de l’achat, y’a plus qu’à s’y tenir!

Dites-moi dans les commentaires : Vous utilisez des applis pour faire du sport chez vous? En particulier des applications de yoga? 🙂

Rosalie
wolf

Rosaloup

Avec chaque décision, les mots adaptés pour les justifier…

Après avoir pas mal travaillé pour les autres, j’ai décidé de me lancer et de faire par moi-même!
Rosaloup, c’est un fourre-tout de petits mots, récits de voyages, mode, bonnes adresses… Le tout très subjectif. A partager avec vous!